Akita, Barzoï, Bedlington,  Berger de Beauce, Bouvier australien à queue courte…, nombreuses sont les races de chien mais il y a celles des plus connues dont le bouledogue, le berger allemand et le Jack Russel. Si ces dernières vous intéressent, découvrez leurs particularités. Celles-ci vous permettront de mieux connaître la race sur laquelle s’est porté votre choix.

Le bouledogue

Le bouledogue, appelé aussi bouledogue français, est une race de chien de la famille des molosses. Avec le molosse de Sumer, cette race a fait son apparition en Orient. Le bouledogue se caractérise par sa musculature grandiose, ses babines tombantes, son corps massif et court près du sol ainsi que son crâne brachycéphale. Il est un descendant du bulldog anglais dont il tire quelques caractéristiques … que la mâchoire robuste et le museau plat. Il a un pelage assez court et la robe quelquefois bringée. Ses oreilles arrondies sont longues et pointées vers le haut. Cette race canine est de taille moyenne, mesurant généralement 30 cm. C’est donc un molosse relativement de petite taille, nommé également molossoïde.

Le berger allemand

Le berger allemand, connu également sous l’appellation berger alsacien ou berger d’Alsace, est une race canine qui tire son nom son pays de provenance : l’Allemagne. C’est vers la fin de XIXème siècle qu’il y est apparu. La Fédération cynologique internationale reconnaît le berger allemand sous l’appellation Deutscher Schäferhund. C’est la raison pour laquelle on pense que des animaux voisins des bergers allemands et de leurs cousins hollandais ou belges ont existé dans ce pays européen et ce,  pendant des milliers d’années. Les Allemands éleveurs de chiens à aptitudes bergères réalisent en 1878 un premier essai de regroupement dans l’objectif d’améliorer leurs chiens. D’un point de vue phénotypique, ces derniers sont très bariolés, particulièrement selon les régions. A titre d’exemple, le type Wurtemberg ont des oreilles droites, celui de Thuringue, par contre, ont des oreilles retombantes.

Le Jack Russell

Le Jack Russell, appelé aussi Jack Russell Terrier, est une race canine de travail de taille petite. Cette race, à l’origine, est destinée à la chasse. Elle est classée dans le groupe de terriers. C’est au pasteur John Russel (appelé Jack) que le Jack Russel doit son patronyme. Celui-ci était un éleveur connu d’une des meilleures filiations en Angleterre, Devonshire et Fox-terrier, au cours de la deuxième moitié du XIXème siècle. Le surnom « Jack » est né de son amour pour la chasse. Les deux types de Russel existants (le Parson Russel terrier et le Jack Russel terrier) sont la plupart du temps confondus. C’est au niveau de la taille au garrot que se situe la dissemblance entre les deux standards. Le Parson Russel terrier mesure de 31 à 38 cm et le Jack Russel terrier, de 25 à 30 cm. Cette filiation de chien vif est un bon compagnon de chasse. De par sa grande promptitude et son caractère vif, il est très prisé des cavaliers.